Feeds:
Entradas
Comentarios

Archive for 18/11/11

counter for wordpress

‘Là-bas’ / Cyril Collard (B.S.O. ‘Les nuits fauves’).

‘Là-bas’ / Cyril Collard (B.S.O. ‘Les nuits fauves’).

Là-bas dans la ville
Quelqu’un cherche ta trace
Là-bas dans une île
Quelqu’un se couvre de strass

Allí en la ciudad
alguien busca tu rastro
Allí en una isla
alguien se cubre de abalorios

Tu sais c’est si dur
D’apprivoiser l’éphémère
Tu sais que c’est dur
De croire à quelque chose

Sabes? Es tan difícil
domesticar lo efímero
Sabes? Es tan difícil
creer en algo.

Là-bas sous la pluie
Quelqu’un danse avec moi
Là-bas dans la nuit
Quelqu’un s’endort avec moi

Allí bajo la lluvia
alguien baila conmigo
Allí en la noche
alguien duerme conmigo

Là-bas dans un train
Quelqu’un caresse mes mains
Là-bas dans un port
Quelqu’un me murmure encore

Allí en un tren
alguien acaricia mis manos
Allí en un puerto
alguien me susurra aún.

Tu sais c’est si dur
D’apprivoiser l’éphémère
Tu sais que c’est dur
De croire à l’Eternel

Sabes? Es tan difícil
domesticar lo efímero
Sabes? Es tan difícil
creer en lo eterno

Là-bas sur les flots
Quelqu’un s’épuise pour moi
Là-bas sous l’assaut
Quelqu’un se blesse pour moi

Allí sobre las olas
alguien se agota por mí
Allí en el asalto
alguien se hace daño por mí

Là-bas sur la grève
Quelqu’un s’élance avec moi
Là-bas dans mon rêve
Quelqu’un s’envole avec moi

Allí en la protesta
alguien se lanza a mi lado
Allí en mi sueño
alguien vuela conmigo

Là-bas dans les dunes
Quelqu’un se brûle avec moi
Là-bas sous la lune
Quelqu’un se moque de moi

Allí en las dunas
alguien arde conmigo
Allí bajo la luna
alguien se burla de mí

Tu sais c’est si dur
D’apprivoiser l’éphémère
Tu sais que c’est dur
De croire à quelque chose

Sabes? Es tan difícil
domesticar lo efímero
Sabes? Es tan difícil
creer en algo.

(*) Más traducciones pinchando aquí.

Anuncios

Read Full Post »

A %d blogueros les gusta esto: